Blocage émotionnel : les causes et les conséquences

Le blocage émotionnel arrive à tout le monde. Bien que vous pensiez que cela ne touche que les autres, ce trouble peut également vous concerner. Retrouvons à travers les prochaines lignes les raisons d’une stagnation au niveau des sentiments. Ce statu quo peut parfois avoir des conséquences dévastatrices. Avant cela, passons en revue la bonne définition du blocage émotionnel.

Qu’est-ce que le blocage émotionnel ?

Venant de la subconscience, le blocage émotionnel est un sentiment négatif qui vous submerge. Il devient un état d’esprit. La cristallisation d’un choc ou traumatisme émotionnel devient alors un véritable fardeau pour vous. Les personnes vivant avec ce trouble connaissent une véritable barrière psychologique qui leur plombe le quotidien. Au final, vous pourrez ressentir beaucoup de négativité dans votre existence. Cela peut affecter la qualité de vie. Le manque de confiance en soi constitue un des nombreux symptômes. Il y a aussi la timidité maladive. La difficulté relationnelle ainsi que le stress chronique indiquent que la personne a des sentiments négatifs refoulés au font d’elle. Il arrive aussi que le blocage émotionnel reste discret, mais affecte profondément le quotidien. À titre d’exemple, certains individus prennent leur distance dès qu’ils s’intéressent à un partenaire potentiel. Ce réflexe vient d’un choc émotionnel lié à une rupture douloureuse.

Quelles sont les causes de ce trouble ?

Les causes d’un blocage émotionnel sont souvent des expériences négatives vécues à un moment de votre existence. Elles peuvent remonter à la tendre enfance. Il peut également s’agir d’un choc psychologique récemment enduré. Une épreuve telle qu’un divorce ou le décès d’un être cher peut beaucoup affecter sur le plan émotionnel. Le blocage reste en place tant que vous ne prévoyez pas une libération émotionnelle. De temps à autre, les événements restent enfouis pendant de longues années avant de resurgir et occasionner divers problèmes. Une enfance difficile peut avoir une répercussion à l’âge adulte. Ceux qui ont été maltraités pendant leur jeune âge peuvent commettre des actes incompréhensibles. Cela vient en partie de leur blocage émotionnel. Toute la souffrance qu’ils ont endurée est gardée dans leur subconscient. Un jour, cette bombe à retardement explose avec de terribles conséquences. Une bonne gestion des émotions s’impose pour les victimes d’injustice ou ceux qui ont enduré une peine.

Les blocages émotionnels occasionnent-ils des dégâts ?

Pour pouvoir avancer dans la vie, il est important de se libérer de ses blocages émotionnels. En effet, ceux-ci peuvent empêcher une personne d’avoir une existence normale. La victime a tendance à vivre en autarcie. Elle se suffit à elle-même et refuse toute liaison qui peut l’engager sur le plan émotionnel. Cet isolement peut durer des années. Enfant, la victime de blocage émotionnel reste solitaire. À l’âge de faire les rencontres amoureuses, elle préfère rester dans son coin. L’engagement lui fait peur par crainte de décevoir ou de se blesser. Elle finit sa vie seule dans une maison de retraite sans avoir d’enfant. D’autres personnes font l’inverse. Elles s’attachent trop rapidement à tout le monde. Ces individus ont souvent le malheur de développer une dépendance affective à la mauvaise personne. Ce qui les expose à un choc psychologique encore plus sévère. De pires dégâts sont aussi à craindre.