Aspirine, ibuprofène, paracétamol : lequel choisir ?

Face à la douleur ou pour atténuer une fièvre, on dispose de tout un arsenal d’anti-inflammatoires et d’antalgiques. Parmi les solutions médicamenteuses existantes, il y a l’aspirine, le paracétamol ainsi que l’ibuprofène. Si vous avez du mal à choisir le bon médicament, les prochains éclairages sont pour vous.

Le paracétamol reste le plus prescrit

A la différence de l’ibuprofène et de l’aspirine, le paracétamol n’entre pas dans la catégorie des anti-inflammatoires. La prise de cette molécule ne provoque ni saignements ni maux d’estomac. Bien qu’il reste moins efficace que les anti-inflammatoires, ce médicament offre l’avantage d’avoir peu d’effets indésirables. En cas de forte douleur, il est possible de prendre jusqu’à 4 grammes de paracétamol par jour en espaçant les prises d’1g de 4 heures. Attention, cette molécule peut devenir dangereuse pour le foie à forte dose.

L’aspirine demande quelques précautions

Doyenne des anti-inflammatoires, l’aspirine permet de supporter des douleurs intenses. Par contre, elle n’est pas indiquée pour le traitement du rhume ou d’infection virale. La dose autorisée pour ce médicament en vente libre sera de 3 grammes par jour à raison de 2 comprimés de 500mg toutes les 4 heures. Cette formule est aussi connue pour ses éventuels bienfaits contre les accidents cardiovasculaires. Cependant, la vigilance est de mise pour les patients souffrant d’hémophilie ou d’ulcère. L’aspirine est formellement interdite après 6 mois de grossesse. Toute femme enceinte doit s’abstenir de le prendre.

L’ibuprofène n’est pas pour tout le monde

Comme l’aspirine, l’ibuprofène fait partie des anti-inflammatoires non stéroïdiens. En d’autres termes, il peut provoquer un saignement. Pendant les règles, il occasionnera une hémorragie. Les risques d’avortement sont importants pour la femme enceinte à partir du cinquième âge. Les personnes souffrant d’asthme et celles qui ont des soucis hépatiques doivent éviter de prendre des molécules d’ibuprofène. Ceci dit, ce médicament convient pour traiter la douleur intense. 1200 mg par jour suffit largement.